Comment améliorer son endurance ?

Vous souhaitez pratiquer un sport pendant un moment prolongé, mais vous vous fatiguez rapidement ? Souvent, notre corps décide à notre place et arrête le sport à un moment de son choix, car il est fatigué, il ne suit plus le rythme. La principale raison à cela est qu’il n’est pas habitué à ce genre de « rythme » physique. Autrement dit, vous ne pouvez pas imposer un effort inhabituel à votre corps juste parce que vous le voulez. Vous devez de ce fait travailler votre endurance. Faisons-en le point dans cet article.

L’endurance, qu’est-ce que c’est ?

L’endurance peut se définir comme votre capacité physique à maintenir pendant une certaine durée un effort physique intense. On parle dans cet article d’effort physique, car on fait référence à une activité sportive. Il existe certains sports qui nécessitent un effort physique considérable et pendant une durée assez longue comme le cyclisme, les courses à pied, etc. Vous pouvez mesurer votre endurance sur la base de 4 facteurs qui sont le souffle, le cœur, les muscles et la tête.

L’endurance respiratoire est le premier facteur, lorsque vous pratiquez un sport, vos poumons doivent être capables de vous fournir votre besoin en oxygène pour permettre aux muscles de transformer les réserves énergétiques en énergie mécanique. Autrement dit, le souffle pousse votre corps à produire de l’énergie suffisante pour l’effort que vous faites. Pour l’endurance cardio-vasculaire, elle peut se définir comme la capacité et la puissance du cœur à faire circuler efficacement le sang vers les muscles. Pour l’endurance musculaire, elle mesure la capacité des muscles à maintenir une activité physique pendant une certaine durée. Et enfin, le cerveau. En effet, même si le cerveau ne produit aucun effort physique lors de notre pratique sportive, il joue un rôle important dans la motivation et la résistance à la fatigue. Celles-ci peuvent diminuer au fur et à mesure que le sport perdure.

Travaillons notre endurance

Comment alors travailler votre endurance ? Eh bien, il n’y a pas de solution miracle, le remède vient de vous-même. Pour pouvoir progresser et augmenter votre endurance, vous devrez développer et améliorer chacune des endurances présentées précédemment. D’autant plus que si vous êtes un sportif confirmé, vous devrez alors travailler continuellement et de manière constante votre endurance. Plus vous améliorerez votre endurance, plus vous améliorerez votre souffle. Cela vous permettrait alors de retarder l’effet de la fatigue et d’augmenter votre résistance « sportive », vous pourrez même ressentir un certain confort lors de l’exercice de votre activité sportive. Ce qui est un gros plus pour tout sportif. Aussi, si vous jouez en compétition, c’est votre niveau d’endurance qui fera la différence entre vous et vos compétiteurs.

Il faut également savoir que pratiquer une activité d’endurance vous permet de rester en bonne santé. Si vous pratiquez un exercice physique de façon régulière, cela vous permettra de vous protéger contre l’hypertension, et aussi, d’éviter que les sucres et graisses dans votre corps n’altèrent votre santé. La pratique du sport présente beaucoup d’avantages, toutefois, si vous pensez commencer à pratiquer un sport, ou si vous voulez revenir à faire du sport, veillez tout de même à en aviser votre médecin traitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *